Uniformes

Les tenues des sapeurs-pompiers sont fixées par arrêté du ministre de l’intérieur. Elles sont le fruit de l’histoire pour certaines, et offrent une protection maximale en fonction des risques et des missions à réaliser.

Chaque intervention cumule différents risques à prendre en considération. Les sapeurs-pompiers adoptent la tenue appropriée en fonction des secours à réaliser. Celle-ci doit assurer leur sécurité et protéger leur santé dans l’exercice de leur travail.

Les tenues des sapeurs-pompiers constituent des équipements de protection individuelle (EPI) classés en trois catégories :

  • EPI de catégorie n° 1 : protégeant contre les risques minimes (parka, polo) ;
  • EPI de catégorie n° 2 : protégeant contre les risques intermédiaires (gilet de signalisation, rangers) ;
  • EPI de catégorie n° 3 : protégeant contre les dangers mortels ou pouvant nuire de manière grave et irréversible à la santé (casque F1, veste textile "de feu", gants d’intervention, surpantalon "de feu", cagoule "de feu").

En intervention, en caserne, en formation, les sapeurs-pompiers portent une des tenues réglementaires.