CTA – CODIS

Le Centre de Traitement de l’Alerte (CTA) départemental

C’est l’organe de réception, de traitement et de réorientation éventuelle des appels destinés à demander des secours reçus sur les numéros d’urgence français 18 et européen 112.
Chaque année environ 49 000 communications téléphoniques sont traitées par le CTA.

Il est chargé de :

  • recevoir, authentifier et enregistrer les demandes de secours ;
  • décider de la réponse à donner et transmettre l’alerte vers les centres d’incendie et de secours afin qu’ils engagent leurs moyens opérationnels ;
  • alerter les autres services publics également susceptibles d’être concernés par les appels reçus, comme par exemple le SAMU (Centre de Réception et de Régulation des Appels  "15"), la police ou la gendarmerie (via leur numéro d’urgence  "17 ") ;
  • rendre compte au Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours (CODIS) des appels reçus et des mesures prises sur le terrain en vue de l’envoi de moyens de secours supplémentaires.

Le Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours (CODIS)

C’est l’organe de coordination de l’activité opérationnelle des services d’incendie et de secours du département, immédiatement informé de toutes les opérations en cours et régulièrement renseigné sur l’évolution de la situation jusqu’à la fin des opérations.

Il est chargé de :

  • coordonner les moyens de secours et de faire face aux demandes de renforts ;
  • assurer les relations avec les autorités (maire, préfet, Etat-major de zone de défense…) ainsi qu’avec les autres organismes publics ou privés qui participent aux opérations de secours ;
  • permettre au directeur départemental des services d’incendie et de secours d’exercer, en toute occasion et en permanence, sous l’autorité du préfet ou du maire, les missions dont il est chargé par chacun d’entre eux dans le cadre de leurs pouvoirs de police respectifs.

On distingue deux niveaux d’activité dans le fonctionnement général du CODIS :

  • un niveau d’activité opérationnelle habituelle, correspondant à la situation courante,
  • un niveau d’activité opérationnelle particulière, atteint dès l’engagement de nombreux véhicules sur une opération importante ou des opérations multiples (inondations…), pouvant évoluer jusqu’à une situation de crise.

Dans le Territoire de Belfort, ces deux organes sont regroupés physiquement et fonctionnellement au sein d’une même entité, dénommée CTA/CODIS, implantée dans les locaux de l’Etat-major du corps départemental de sapeurs-pompiers. Il fonctionne 24h/24 et 365j/an, armé chaque jour par 3 sapeurs-pompiers (2 opérateurs et 1 chef de salle). En cas de montée en puissance du CTA/CODIS, du personnel et des cadres (dont un  "officier CODIS" ) sont immédiatement alertés pour venir le renforcer.