Nouveau plan de prévention des risques routiers au sein du SDIS

Sur les dix dernières années, 36 % des décès des sapeurs-pompiers en service sont liés à un accident de la route. Au Sdis 90, l’Adjudant-chef Hervé RICHERT, conseiller technique conduite, a été missionné pour préparer le nouveau plan de prévention des risques routiers (PPRR 2020) et de la sinistralité, dans la suite du précédent datant de 2008. Ce plan, adopté au CHSCT le 30 juin 2020, repose sur 5 axes :

  • Analyse du plan d’action de 2008
  • Analyse de la sinistralité sur les 5 dernières années
  • Analyse de l’accidentologie par centre d’incendie et de secours
  • Répartition des accidents / accrochages par, nature, coût et véhicule impacté
  • Établissement du plan d’actions 2020

La sinistralité prise en compte dans les différents tableaux concerne les accrochages et accidents de tous les véhicules légers, poids lourds et autres, en circulation ou en mouvement lors de manœuvre de stationnement sur voie public ou sur site de casernement, hors et en intervention. Sont également pris en compte, les bris de machine lors de la mise en œuvre de l’engin, allant de la simple rayure non réparée aux dégâts nécessitant de lourdes réparations, déclarés ou non à l’assureur.

Pour le SDIS 90, l’ensemble des sinistres sur la période de 2015 à 2019, sont tous des dégâts matériels, un seul comporte un sinistre corporel avec un tiers sans gravité en 2015.

Retrouvez ce document : bit.ly/SDIS90PPRR2020

Crédit photo du FPTSR accidenté en 2015 à Belfort : Lionel Vadam