Intervention sur l’incendie d’un bus OPTYMO

Vendredi 2 juillet, 11 h 07, les sapeurs-pompiers sont alertés pour l’incendie d’un bus OPTYMO qui roule au gaz GPL, boulevard Richelieu à Belfort. Rapidement sur les lieux, un périmètre de sécurité d’une centaine de mètres est mis en place autour du bus, et une centaine de personnes sont évacuées. Parallèlement, les sapeurs-pompiers mettent en place deux lances canons, une mobile et l’autre fixe depuis le camion citerne incendie mousse. L’incendie est maitrisé une vingtaine de minutes plus tard, cependant les lances restent en action près de 1 h 30 pour refroidir les réservoirs de GPL situés sur le toit du bus et éviter ainsi une explosion. Un périmètre de 250 mètres dans l’axe du bus a été défini pour éviter l’effet missile qui pourrait éventuellement se produire si un réservoir de gaz explosait. Un contrôle permanent de leur température et explosimétrie a été réalisé avant qu’Optymo réussisse à isoler les réservoirs de GPL. Le bus sera ainsi plus rapidement évacué en fin d’après-midi vers le dépôt puisqu’il n’aura pas être dégazé. La circulation sera plus rapidement rétablie. Une équipe spécialisée de Lyon sera sur le dépôt OPTYMO vers 19 h pour procéder à l’évacuation du gaz des réservoirs par la technique de la torchère (inflammation du gaz).

34 sapeurs-pompiers des centres de secours de l’agglomération de Belfort, Beaucourt, Tourelles, Giromagny et Montreux-Château sont actuellement en cours d’intervention.

Il s’agit du 3ème incendie d’un bus au GPL depuis 2018, une formation spécifique des sapeurs-pompiers a été réalisée au dépôt OPTYMO en mai 2019.

Photos : Maryline Bitschnau et SDIS 90